Les interviews de créateurs #1 : rencontre avec Fabien Ajzenberg créateur de bijoux

PicAmour recherche constamment des petites merveilles à vous faire découvrir. Aujourd’hui c’est au tour de Fabien Ajzenberg, créateur de bijoux et fondateur d’ADI CREATIONS, de répondre à nos questions! On le remercie beaucoup d’avoir pris le temps de se confier à nous, avec franchise et humour! Une surprise sera évidemment à venir courant Janvier, on ne vous en dit pas plus…

ADI

PicAmour : Peux-tu te présenter brièvement ?

Fabien : Je m’appelle Fabien, j’ai 24ans. Je vis actuellement à Paris.

Je fais des études d’ostéopathie et je dessine des bijoux depuis 7ans.
J’aime la musique pop rock qui m’inspire beaucoup ( Métronomy, Moriatry, Selah Sue, Asaf Avidan & The Mojos…), la mode, surtout en ce moment! Elle très chic, très élégante… Elle met en valeur des couleurs, des formes simples mais chacun peut y trouver son compte. Il y a comme un retour à des tenues plus traditionnelles avec des cols, des jupes, des chemises, des costumes… Et toujours une petite touche de modernité, un petit clin d’œil, c’est chouette je trouve.

PicAmour : D’où te viens l’envie de créer des bijoux ?

Fabien : Je suis très entouré par la gente féminine et ma passion pour la fabrication, à l’époque de petites maquettes (pas très féminin je sais 🙂 ) m’a naturellement poussé vers la conception de bijoux.
Un jour, j’ai voulu forcer le destin et passer des dessins à la création. J’ai créé la bague perle en argent 925 et une simple perle naturelle (Ref: 08). C’est ma première bague et je l’affectionne tout particulièrement. Elle a beaucoup plu et c’est grâce à elle que j’ai commencé!

PicAmour : Comment as-tu décidé de monter ta marque ?

Fabien : Une marque est un symbole, une identité, un univers qui doit être représentatif de ce que je fais. Elle permet de dire: « Bienvenu dans mon monde! »

PicAmour : Il y a de la poésie dans tes créations et chaque pièce nous transporte dans un univers,  peux-tu nous parler de tes influences?

Fabien : Dur de parler de réelles influences. Ce qui est sûr c’est que je cherche une ambiance avec mes créations. Je ne veux pas d’un esprit « mode jetable ». Un bijoux se garde, se range dans une petite boite, mais surtout, surtout, quand vous le ressortez, il faut que vous ayez un petit sourire. Sinon, j’ai raté mon pari!

Je dois quand même admettre que le style classique chic m’affectionne particulièrement. Vous avez vu « Coco avant Chanel » le film d’Anne Fontaine? C’est une véritable source d’inspiration pour moi.

PicAmour : Tu dis ton travail inspiré par les femmes, as-tu déjà songé à créer des bijoux pour la gente masculine ?

Fabien : J’ai pas mal de demande pour des bijoux homme. Mais je trouve ça beaucoup plus dur. J’y songe, je réfléchis… On verra!

Les boîtes de Noël de Fabien sont à croquer!

PicAmour : Parle-nous des étapes de la création d’un bijou.

Fabien : Très simple!

– Des mois de maturation en tête, modifiée au cours des balades dans les rues, en observant les styles des passantes. Parfois je me sens un peu comme un Papi qui regarderait par son rideau les passantes en bas de chez lui…
– Puis l’achat des matières premières chez mes fournisseurs. Bien entendu, je n’ai jamais ce que je veux. Je dois souvent modifier le projet initial.
– Vient l’assemblage. Encore une fois je n’obtiens que rarement ce que veux en terme de rendu. Modification du projet 2ème!
– Point d’orgue lorsque j’arrive enfin à aboutir à ce que je veux.
– Ensuite vient le moment que je redoute le plus: avant toute parution, chaque bijou est montré à des amies, toujours les mêmes. C’est un peu mon jury 🙂
-Puis vient la commercialisation avec la publication, mise en vente en boutique et sur internet.

Simple ne veut pas dire évident. Je mets parfois 2heures pour créer un bijoux, parfois 2mois…

PicAmour : Le blog PicAmour parle aussi de design, te considères-tu comme un designer ? Pourquoi ?

Fabien : Oui et non. Si on parle de designer au sens premier alors non, je ne créé pas encore (c’est pour très bientôt) de formes dans la matière.
En revanche, si on parle de designer dans le sens de la création d’ambiance, de style, alors oui, je peux modestement considérer que je contribue un peu à tout ça.

PicAmour : Comment vois-tu tes futures collections ?

Fabien : J’ai justement envie de passer au design des bijoux. C’est un monde qui m’attire beaucoup.
Je vais continuer dans un monde sobre avec des pointes de couleur. Du cuir, des pierres semi-précieuses, plaqué or et argent 925 mais aussi du laiton seront probablement mes éléments de base pour les mois à venir. Mais comme je le disais, mes créations naviguent en fonction de ce que je vois. Je peux juste annoncer une vague chanelisante dans mon style. Étrange non? 😉

PicAmour : On note un retour à des matières, des motifs, des formes que l’on pourrait trouver dans la mode du début du XXème, peux-tu nous parler des tendances actuelles et futures ?

Fabien : On aime ce qui est durable. Le consommable se passe de mode et le fait main est en plein essor. C’est pour cela que les styles passés reviennent au gout du jour. Quel charme! Ca va continuer, je l’espère.

ps: Si la tendance future peut être la mienne… ça m’arrangerait 😉

PicAmour : Comment arrives-tu à te démarquer de la concurrence ? Quel est la vie d’un artisan face à toutes ces grandes maisons d’édition de bijoux?

Fabien : Je crois que ce qui est important c’est suivre ce que l’on a envie de créer, notre ligne directrice. Je suis mes envies, mes goûts… C’est malgré tout très difficile de tenir face aux grands, mais j’ai la conviction que lorsqu’un bijou plait, que ce soit une grande maison ou un artisan comme moi, le client ne va pas hésiter.
Par ailleurs, j’accorde une importance toute particulière à une fabrication en petite quantité ce qui me permet de garantir une vraie qualité, tant en terme de matériaux, qu’en terme de finition.

PicAmour : Qui rêves-tu de voir porter un de tes bijoux?

Fabien : Coco? ah non c’est pas possible…Daphné Bürki! elle a un style rock et glamour qui me plait beaucoup! En plus elle est drôle… que demande le peuple!

PicAmour : Que peut-on te souhaiter pour l’avenir ?

Fabien : Un bel avenir! Un bel avenir c’est simplement une continuité dans ce que je crée, dans ce que j’entreprends et j’espère vraiment que mes bijoux continueront à plaire comme ils plaisent aujourd’hui. Parce que ça fait chaud au coeur de recevoir autant de compliments!

Merci à vous tous.

Fabien


Le choix de PicAmour !

la selection

Pour retrouver l’ensemble des merveilles d’Adi Créations, PicAmour vous donne rendez-vous sur son site AdiBijoux et à aimer sa page Facebook. Merci à lui et merci à vous de faire partager nos coups de cœur!

Publicités

Un commentaire sur “Les interviews de créateurs #1 : rencontre avec Fabien Ajzenberg créateur de bijoux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s